(Islamabad) La Chine va offrir 500 000 doses de l’un de ses vaccins contre la COVID-19 au Pakistan, a annoncé jeudi le ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mahmood Qureshi.

Publié le 21 janv. 2021
Agence France-Presse

« Le Pakistan apprécie grandement les 500 000 doses du vaccin offertes par la Chine », a commenté le ministre du Twitter.

La Chine a promis au Pakistan que la première livraison d’un demi-million de doses serait gratuite et qu’elle lui parviendrait avant la fin du mois de janvier, avait-il auparavant déclaré à la presse.

Un million de doses de plus en février

Pékin a également promis d’envoyer au Pakistan une autre livraison, d’un million de doses celle-là, avant la fin février, a ajouté le ministre, précisant que l’autorisation de l’utilisation dans l’urgence du vaccin chinois Sinopharm avait été donnée au Pakistan.

Un total de 527 146 cas de contamination et de plus de 11 000 a été enregistré au Pakistan depuis la détection du nouveau coronavirus en février 2020.

D’autres pays asiatiques, les Philippines, le Cambodge et la Birmanie, ont annoncé que la Chine leur avait promis des dons de doses de vaccin.

Pendant des années, la Chine s’est surtout concentrée au Pakistan, l’un de ses plus proches alliés, sur des projets d’infrastructures de grande ampleur, finançant la construction de routes, de centrales électriques et d’un port.