(Sydney) Une équipe de chercheurs australiens a annoncé vendredi avoir entrepris de tester à une large échelle un vaccin utilisé depuis des décennies contre la tuberculose pour vérifier s’il est en mesure de protéger le personnel soignant du coronavirus.

Agence France-Presse

Le test de ce vaccin, le BCG, concernera un total de quelque 4000 personnels soignants dans les hôpitaux australiens pour vérifier sa capacité à réduire les symptômes de la COVID-19, ont précisé les chercheurs de l’institut Murdoch à Melbourne.

« Bien qu’à l’origine développé contre la tuberculose et toujours administré à plus de 130 millions de bébés chaque année, le BCG accroît également les capacités immunitaires de base de l’organisme, en l’aidant à répondre aux germes avec plus de force », ont précisé ces chercheurs dans un communiqué.

« Nous espérons voir une réduction dans la fréquence et la gravité des symptômes de la COVID-19 des personnels soignants ayant été vaccinés avec le BCG », a expliqué le chef de cette équipe de chercheurs, Nigel Curtis.

Des tests similaires vont également être conduits dans d’autres pays comme les Pays-Bas, l’Allemagne et le Royaume-Uni.