(New Delhi) Au moins 43 personnes sont mortes dans un important glissement de terrain qui a emporté des dizaines de travailleurs d’une plantation de thé dans le sud-ouest de l’Inde, a annoncé la police dimanche.

Agence France-Presse

Le glissement de terrain s’est produit vendredi dans l’État du Kerala, dans le district d’Idukki à 250 km de Thiruvananthapuram, mais les opérations de recherches et de sauvetage ont été entravées par les pluies torrentielles de la mousson à l’origine de la catastrophe.

Le bilan initial de 26 morts était monté samedi à 29, avant d’atteindre 43 décès dimanche, a affirmé le chef de la police du district, R. Karuppasamy, à l’AFP.

PHOTO RAFIQ MAQBOOL, ASSOCIATED PRESS

Selon des médias locaux, près de 80 personnes étaient installées sur la zone touchée, dont beaucoup restent portées disparues.

L’État du Kerala avait déjà été frappé vendredi par une catastrophe liée à la mousson avec l’écrasement d’un avion commercial au moment de l’atterrissage dans une tempête, qui a entraîné le décès de 18 personnes.

La mousson est un phénomène essentiel dans l’Asie du Sud pour la réalimentation en eau des rivières et des nappes phréatiques, mais est également la cause d’un nombre important de morts et de destruction.

Plus de 300 personnes sont décédées ces dernières semaines dans des inondations et des glissements de terrain, au Bangladesh, au Népal, ainsi que dans l’est et le nord-est de l’Inde.