Source ID:; App Source:

Inde : dix policiers tués dans une embuscade des rebelles maoïstes

Une patrouille de policiers indiens a été surprise... (Photo AFP /NARINDER NANU)

Agrandir

Une patrouille de policiers indiens a été surprise par des rebelles.

Photo AFP /NARINDER NANU

Agence France-Presse
Raipur

Dix policiers indiens ont été tués vendredi dans une embuscade tendue par des rebelles maoïstes dans un État du centre de l'Inde, a annoncé la police locale.

L'attaque au lieu dans l'État de Chhattisgarh, plus précisément dans le district de Dantewada, où les combats se sont poursuivis toute la journée entre la police et les rebelles, selon un porte-parole de la police de l'État.

«Trois terroristes naxalites (maoïstes) ont également été tués», a indiqué ce responsable, qui s'exprimait depuis la capitale provinciale Raipur.

Plusieurs Etats fédérés de l'Inde -dans le centre, l'est et le sud- sont confrontés depuis 1967 à des poches de rébellions maoïstes. Au total, 165 des 600 districts du pays seraient, à des degrés divers, sous l'influence de ces combattants armés, que les Indiens surnomment les «naxalites».

Ils constituent la plus grande menace pour la sécurité nationale, avait averti, en 2006, le Premier ministre Manmohan Singh.

Les rebelles disent être en lutte armée contre les grands propriétaires terriens dans 15 des 29 États de l'Union fédérale indienne.

Le coeur de l'insurrection se situe dans l'État reculé et couvert de jungle du Chhattisgarh, frontalier de l'Etat du Maharashtra, dont Bombay est la capitale.

En 2007, les violences liées à l'insurrection maoïste ont fait plus de 800 morts en Inde.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer