Source ID:; App Source:

Lait frelaté en Chine: les procès se multiplient

Les procès de dix-sept personnes accusées d'être impliquées dans le scandale du... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Agence France-Presse
Pékin

Les procès de dix-sept personnes accusées d'être impliquées dans le scandale du lait frelaté à la mélamine se sont ouverts depuis vendredi en Chine, selon les informations des médias officiels chinois à la date de mardi.

La télévision centrale CCTV s'est faite l'écho mardi, images à l'appui, du dernier procès, tenu le jour même. Sur le banc des accusés, têtes basses, se tenaient deux frères, Geng Jinping et Geng Jinzhu.Geng Jinping, qui dirigeait une laiterie, et son frère, chauffeur, auraient mélangé 434 kilogrammes de «poudre de protéines» à la mélamine à plus de 900.000 kilogrammes de lait à partir d'octobre 2007 et jusqu'à ce que le scandale éclate, en septembre dernier.

Le lait était vendu à la compagnie laitière Sanlu, principale entreprise incriminée dans le scandale.

Quatre bébés et même «probablement» six sont morts d'avoir consommé du lait trafiqué avec la substance chimique, qui engendre des problèmes rénaux sévères, selon les autorités. 294.000 autres sont tombés malades.

Les frères Geng sont jugés à Shijiazhuang, dans la province du Hebei, fief de Sanlu.

La veille, neuf autres personnes ont comparu dans le Hebei tandis que six avaient été jugées vendredi dans la province, avait rapporté l'agence Chine Nouvelle.

Enfin, mercredi, doit s'ouvrir à Shijiazhuang le procès de l'ancien patron de Sanlu, Tian Wenhua, avec pour issue possible, selon un avocat, une condamnation à mort de l'accusé.

Trois autres cadres de l'entreprise seront sur le banc des accusés.

Les jugements devraient être annoncés «au moment opportun», ont indiqué les médias d'Etat.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer