Source ID:; App Source:

Bombay: le Pakistan confirme une opération de maintien de l'ordre

Des policiers indiens patrouillent.... (Photo: AFP)

Agrandir

Des policiers indiens patrouillent.

Photo: AFP

Dossiers >

Attentats à Bombay

International

Attentats à Bombay

Consultez les dernières informations sur les attentats terroristes à Bombay, en Inde. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Islamabad

L'armée pakistanaise a confirmé avoir lancé une opération, qui se poursuivait lundi, contre des groupes islamistes soupçonnés d'être impliqués dans les attentats de Bombay.

Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a de son côté proposé d'envoyer une délégation à New Delhi pour aider l'Inde dans son enquête.L'armée pakistanaise a confirmé dans un communiqué «qu'une opération de maintien de l'ordre est en cours», après que les forces de sécurité pakistanaises eurent lancé un raid visant le groupe islamiste Lashkar-e-Taïba (LeT), suspect numéro un des attentats de Bombay selon l'Inde.

Ces opérations interviennent alors que la pression est montée ces derniers jours sur le Pakistan, sommé par l'Inde de livrer une vingtaine de suspects, et appelé par Washington à coopérer pleinement avec l'enquête menée par New Delhi.

«Il y a eu des arrestations et des enquêtes se poursuivent», ajoute le communiqué militaire.

Plus tôt dans la journée, les forces de sécurité pakistanaises avaient annoncé l'arrestation de 16 personnes, dont Zaki-ur-Rehman Lakhvi, présenté comme un important commandant du LeT et soupçonné par l'Inde d'être l'un des planificateurs des attentats qui ont fait 172 morts, dont 9 assaillants.

Ce dernier a été interpellé avec 14 autres personnes dans un raid lancé dimanche dans la partie du Cachemire sous administration pakistanaise et visant un camp pour personnes défavorisées ou déplacées de la fondation caritative Jamaat-ud-Dawa, l'aile politique du LeT, selon les services de sécurité pakistanais.

Par ailleurs, le secrétaire d'Etat pakistanais aux Affaires étrangères, Salman Bashir, a proposé lundi d'envoyer «dès que possible» une délégation de haut niveau à New Delhi pour aider l'Inde dans son enquête sur les attentats.

«Tout en réitérant la proposition pakistanaise d'une enquête conjointe, le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Salman Bashir a proposé qu'une délégation pakistanaise de haut niveau se rende à New Delhi dès que possible», annonce un communiqué ministériel publié à l'issue d'une rencontre entre M. Bashir et le Haut commissaire indien à Islamabad, Satyabrata Pal.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer