Source ID:; App Source:

Inde: victoires surprises du parti au pouvoir lors d'élections régionales

Le Premier ministre Manmohan Singh... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le Premier ministre Manmohan Singh

Photo: Reuters

Agence France-Presse
New Delhi

Le parti du Congrès en Inde, qui dirige la coalition gouvernementale, a remporté lundi des victoires surprises aux élections régionales, alors qu'il souffre des effets de la crise économique mondiale et des attentats islamistes de Bombay.

L'Union fédérale indienne organise depuis la mi-novembre et jusqu'à Noël six scrutins dans des Etats fédérés, qui ont valeur de mini-référendums pour le gouvernement avant des élections législatives prévues d'ici à mai 2009.D'après la commission électorale, le parti du Congrès de Sonia Gandhi et du Premier ministre Manmohan Singh a d'ores et déjà conservé sa majorité à l'assemblée de Delhi et dans l'Etat reculé du Mizoram (nord-est), et a ravi l'Etat désertique et touristique du Rajasthan (nord-ouest) à son rival de l'opposition nationaliste hindoue, le Bharatiya Janata Party (BJP).

Ce dernier conserve en revanche l'Etat du Madhya Pradesh (centre) et arrive en tête dans celui de Chhattisgarh (est), secoué par une insurrection maoïste.

Le président du BJP, Rajnath Singh, a qualifié la victoire du Congrès à Delhi de «choc, car nous pensions gagner» tandis qu'au Rajasthan, le Premier ministre local Vasundhra Raje a déclaré qu'il respectait le «verdict du peuple» et s'engageait «à jouer un rôle constructif dans l'opposition».

A Delhi, les partisans du Premier ministre local, Mme Sheila Dikshit, ont célébré la victoire devant sa résidence officielle en distribuant des friandises et en dansant au son de tambours. «Merci beaucoup à ceux qui nous ont apporté leur soutien et nos mots d'ordre en faveur du développement et du progrès», a déclaré tout sourire Mme Dikshit en accueillant des collègues.

Enfin, la population du Jammu-et-Cachemire --partie indienne du Cachemire-- est appelée aux urnes depuis le 17 novembre et jusqu'au 24 décembre pour un scrutin divisé en sept étapes, mais les opérations de vote sont perturbées par des violences entre policiers et séparatistes musulmans en lutte contre la souveraineté indienne.

L'Union indienne est un Etat fédéral composé de 28 Etats fédérés et d'une poignée de territoires.

Les victoires du Congrès sont d'autant plus inattendues que ce vieux parti de centre gauche, au pouvoir depuis mai 2004, a perdu de son éclat avec les crises alimentaire et financière mondiales et les critiques sur la politique anti-terroriste à la suite des attentats de Bombay fin novembre.

Battu, contre toute attente, il y a près de cinq ans aux élections législatives, le BJP espère remporter le prochain scrutin fédéral au printemps 2009.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer