Source ID:; App Source:

Bombay: une récompense était promise à la famille d'un terroriste

Les vitres de la gare de train de... (Photo: Reuters)

Agrandir

Les vitres de la gare de train de Bombay ont été brisées par des tirs de terroristes.

Photo: Reuters

Dossiers >

Attentats à Bombay

International

Attentats à Bombay

Consultez les dernières informations sur les attentats terroristes à Bombay, en Inde. »

Associated Press
Bombay

Le seul tireur capturé vivant à Mumbai (ex-Bombay) a indiqué qu'une récompense de 1 250 dollars (985 euros) avait été promise à sa famille s'il mourait en combattant pour l'islam, d'après des responsables de la sécurité indienne.

Le captif, Ajamal Amir Kasab, 21 ans, vient d'un village du Pundjab, au Pakistan, d'après deux officiels indiens qui ont eu connaissance du contenu de son interrogatoire. Kasab est devenu un symbole des attentats qui ont dévasté l'ancienne Bombay, faisant 171 morts, dont 26 étrangers. Sa photo, marchant calmement un fusil d'assaut à la main dans la gare de Mumbai, a fait le tour de la planète.

D'après les services de sécurité indien, Kasab était un journalier, comme ses frères, avant qu'il rejoigne le groupe extrêmiste basé au Pakistan, Lashkar-e-Taiba. S'il devenait un martyr, sa famille devait recevoir 100 000 roupies.

Avec un complice, il a tué 54 personnes à la gare de Chhatrapati Shivaji, après avoir pris des amphétamines pour rester alerte, a-t-il précisé. Ils avaient laissé une bombe sous le siège du taxi qu'ils ont emprunté pour détourner l'attention de la police.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer