(Mexico) La tempête tropicale Enrique a pris de l’ampleur au large du sud-ouest du Mexique et pourrait devenir samedi le premier ouragan de la saison du côté de l’océan Pacifique, selon des spécialistes des prévisions météorologiques.

Associated Press

Le centre national des ouragans aux États-Unis, le US National Hurricane Center, a indiqué que les vents qui accompagnent Enrique ont atteint 100 kilomètres/heure tard vendredi et que l’on devrait observer sous peu des vents de force d’ouragan.

La tempête tropicale devrait rester au large du Mexique pour les prochains jours, selon les prévisions.

Enrique se trouvait à quelque 300 kilomètres au sud du port de Manzanillo, sur la côte ouest du Mexique, tard vendredi soir, et montait vers le nord à une vitesse de 15 km/h.

La tempête tropicale ne devrait pas atteindre les terres, mais elle pourrait causer de fortes pluies, des crues soudaines et des coulées de boues dans certaines parties du sud-ouest du Mexique, selon les prévisions météorologiques.

Le secrétariat de la Défense nationale du Mexique a indiqué que des troupes ont été envoyées à l’avance sur le terrain pour venir en aide aux citoyens.