(Buenos Aires) L’Argentine a enregistré mardi son plus grand nombre de nouveaux cas de contamination à la COVID-19 (35 543) et de décès (745) en 24 heures depuis le début de l’épidémie de coronavirus, ont annoncé les autorités.

Agence France-Presse

Au total, l’Argentine a enregistré 3 371 508 cas de COVID-19 et 71 771 décès, pour une population de quelque 45 millions d’habitants.

« Ne baissons pas les bras, nous savons que nous traversons des temps difficiles », a déclaré mardi le président argentin Alberto Fernandez lors d’une cérémonie publique, en référence à ces chiffres record.

Il a promis d’accélérer le programme de vaccinations en cours, qui a permis à quelque 8,1 millions de personnes de recevoir au moins une dose de vaccin, et fait appel à la « conscience » de ses compatriotes pour respecter les règles de distanciation et éviter les déplacements.

Pour éviter l’effondrement du système de santé, au moment où le taux d’occupation en soins intensifs dépasse les 76 % à Buenos Aires et les 72 % dans le pays, le gouvernement a cherché à imposer de nouvelles restrictions. Il a ainsi ordonné la fermeture des écoles à Buenos Aires le mois dernier, mais les autorités de la ville s’y sont refusées, obtenant devant la Cour suprême la suspension de cette mesure.