(Santiago) Le Chili va remettre un certificat aux personnes guéries de la COVID-19, au nombre de 1274 jeudi dans ce pays, qui leur permettra de circuler pendant le confinement, a annoncé le ministre chilien de la Santé, Jaime Mañalich.

Agence France-Presse

« A partir de la semaine prochaine, nous allons remettre un certificat (aux personnes guéries du coronavirus). Ces personnes peuvent être d’une grande aide pour la communauté », a déclaré le ministre.  

Le Chili comptait jeudi 5974 personnes officiellement contaminées par le nouveau coronavirus, dont 57 décès.  

Selon Jaime Mañalich, une personne ayant contracté la maladie est considérée comme guérie si elle est testée négative 14 jours plus tard.  

« Ce qui nous intéresse, c’est de dire que cette personne n’a plus la possibilité d’être à nouveau contaminée par le coronavirus, car elle est immunisée » potentiellement, a ajouté le ministre.  

D’autres pays et d’autres villes, comme Paris, envisagent de distribuer des certificats d’immunité aux patients guéris de la COVID-19.

En se fondant sur l’exemple d’autres maladies virales, les spécialistes jugent vraisemblable qu’une fois guéri, on soit provisoirement immunisé, même si cela n’est pas encore prouvé.