(Managua) Le volcan Telica, l’un des plus actifs du Nicaragua est entré en éruption : plusieurs explosions ont expulsé des cendres jusqu’à 60 mètres de haut, sans cependant causer de dommages aux localités à proximité.

Agence France-Presse

« Ce mercredi, 10 explosions de gaz et émissions de cendres ont été enregistrées au volcan Telica », qui culmine à 1061 mètres, a indiqué le Système national pour la prévention des catastrophes du Nicaragua (Sinapred) sur le portail internet du gouvernement.

« Les cendres se sont élevées à une hauteur entre 30 et 60 mètres et retombent dans le cratère, tandis que le panache de fumée se dirige vers le nord », a précisé le Sinapred.

Le volcan Telica est situé à une vingtaine de kilomètres au nord de la ville de Leon (nord-ouest du Nicaragua). Il fait partie de la cordillère des Maribios (Pacifique) et, selon les spécialistes, il est en activité depuis 1527.

Lors d’une de ses éruptions, en 1948, ses gaz à odeur de soufre ont provoqué « des troubles digestifs et des saignements de nez à plusieurs habitants du village de Telica », selon des rapports de l’Institut nicaraguayen d’études territoriales (Ineter).