(Rio de Janeiro) Le nouveau coronavirus a fait plus de 50 000 morts au Brésil depuis le début de la pandémie, qui a contaminé plus d’un million de personnes dans le pays, a annoncé dimanche le ministère de la Santé.

Agence France-Presse

La COVID-19 a fait 641 morts de plus en 24 heures au Brésil, portant le bilan total à 50 617 décès, a indiqué le ministère. Le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé par l’épidémie derrière les États-Unis où le virus a tué plus de 120 000 personnes pour plus de 2,2 millions de cas.