(Montevideo) Plus de deux millions de cas de COVID-19 ont été recensés en Amérique latine et aux Caraïbes depuis le début de l’épidémie, dont la moitié au Brésil où le nouveau coronavirus a fait près de 50 000 morts, selon un bilan établi samedi par l’AFP à partir de sources officielles.

Agence France-Presse

Un total de 2 007 621 cas d’infection ont été confirmés dans la région.

Le Brésil comptait samedi 1 067 579 contaminations et 49 976 décès. Il est le deuxième pays le plus lourdement frappé au monde après les États-Unis.

Le Mexique a enregistré plus de 170 000 contaminations et il est le deuxième pays latino-américain le plus touché avec 20 349 décès.

Devant la progression des contagions, les autorités de la ville de Mexico, qui avaient prévu pour lundi prochain la réouverture dans la capitale des marchés, des restaurants et d’autres commerces, ont prolongé leur fermeture d’une semaine.

Au Chili, les autorités ont additionné samedi plus de 4000 morts au bilan des victimes de la COVID-19 dans le pays, portant le total à 7144 décès après l’ajout de morts « probables », des malades qui n’avaient pas été testés. Les cas confirmés de contamination sont au nombre de 236 748.

Et le Pérou a dépassé samedi les 250 000 cas de COVID-19 et compte 7861 morts, avec 201 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures.