(Brasilia) Le général Augusto Heleno, chef du Cabinet de sécurité institutionnel du président brésilien Jair Bolsonaro, et Bento Albuquerque, ministre des Mines et de l’Énergie, ont testé positif mercredi au nouveau coronavirus.

Agence France-Presse

Considéré comme l’éminence grise du président Bolsonaro, Augusto Heleno, ancien commandant-en-chef de la mission de l’ONU en Haïti, a annoncé lui-même la nouvelle sur Twitter.  

« Le résultat de mon second examen est positif », a écrit ce ministre de haut rang de 72 ans, chargé des affaires de sécurité nationale et responsable notamment des services du renseignement.

« Je n’ai pas de fièvre et je ne présente aucun symptôme lié à la COVID-19. Je suis isolé, chez moi, et je ne répondrai pas au téléphone », a-t-il poursuivi.

Dans l’après-midi, le président Bolsonaro a annoncé lors d’une conférence de presse que le ministre des Mines et de l’Énergie avait aussi été déclaré positif.

Ces deux cas au sein du gouvernement portent à 17 le nombre de personnes infectées dans la délégation qui a accompagné début mars Jair Bolsonaro à Miami pour une rencontre avec le président américain Donald Trump.  

M. Bolsonaro, qui célèbre samedi ses 65 ans, avait révélé mardi soir que son second test était négatif.

Le Brésil, pays de 210 millions d’habitants, compte 291 cas de COVID-19 et un mort dû au virus, un homme de 62 ans décédé lundi.