(Guadalajara) Au moins 50 cadavres ont été exhumés d’un charnier découvert en novembre dans l’État de Jalisco, dans l’ouest du Mexique, ont annoncé samedi les autorités locales.

Agence France-Presse

Ce charnier a été découvert le 22 novembre dans une ferme du village de Tlajomulco, près de Guadalajara, capitale de l’État de Jalisco où fait rage la violence liée au crime organisé.

Jusqu’à présent, les autorités ont identifié les corps de 13 personnes (12 hommes et une femme) dont la disparition avait été signalée auprès des autorités, a précisé le parquet de Jalisco. Les recherches continuent pour déterminer les identités et les causes de la mort des autres victimes.

Du 1er janvier au 30 novembre, les autorités de Jalisco ont recensé 2465 homicides dans l’État, où sévit le puissant cartel de trafiquants de drogue Jalisco Nueva Generacion.