(Mexico) Les États-Unis offrent une récompense de cinq millions de dollars pour la capture de Fausto Isidro Meza Flores, alias « Chapo Isidro », accusé de piloter un trafic de drogues, a indiqué vendredi l’ambassade américaine au Mexique.

Agence France-Presse

« Chapo Isidro », âgé de 37 ans, est accusé de trafic de cocaïne, héroïne et amphétamines vers les États-Unis. L’ambassade pense que ce Mexicain réside toujours dans son pays de naissance, selon son communiqué publié à Washington.

« Il est le chef de l’organisation criminelle Meza Flores, une importante organisation de narcotrafiquants implantée dans l’État de Sinaloa », situé sur la côte du golfe de Californie, indique ce texte.

La récompense de cinq millions de dollars sera attribuée à quiconque « apporte des informations conduisant directement à l’arrestation ou au jugement de Meza Flores », a précisé l’ambassade.

La coopération entre le Mexique et les États-Unis dans la lutte contre le trafic de drogues s’est compliquée après que le président américain Donald Trump eut envisagé de classer comme « organisations terroristes » les cartels de la drogue, avant de se raviser à la demande de son homologue mexicain Andrés Manuel López Obrador.

Trois femmes et six enfants d’une communauté mormone américaine établie dans le nord du Mexique avaient été massacrés début novembre dans une attaque attribuée aux cartels, très influents dans la région frontalière.

Washington avait alors exhorté Mexico à « déclarer la guerre » à ces cartels, et Donald Trump avait dit que les États-Unis étaient prêts à apporter directement leur concours.

La proposition avait été rejetée par le Mexique, dont le président a affirmé fin novembre qu’il refuserait toute opération armée américaine dans son pays.