(Brasilia) Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a annoncé qu’il se rendrait la semaine à venir à Dallas, au Texas, pour y recevoir un prix honorifique de la Chambre de commerce brésilo-américaine qu’il avait dû renoncer à recevoir à New York, en raison de l’opposition que suscitait sa venue.

Agence France-Presse

Jair Bolsonaro précise sur son programme hebdomadaire rendu public jeudi sur Facebook qu’il sera reçu pendant sa visite à Dallas, les 15 et 16 mai, par l’ancien président George W. Bush et le sénateur républicain Ted Cruz.

«Mardi soir, nous partons vers le Texas, Dallas. Plus de New York, car le maire ne veut pas de notre présence là-bas. Ce n’est pas un problème […] Nous aurons le programme que nous allions avoir à New York. Je recevrai donc ce prix de la chambre de commerce Brésil-États-Unis», a écrit le président brésilien.

L’annonce du déplacement de Jair Bolsonaro à New York avait suscité une intense campagne de rejet dans cette ville. Le maire, Bill de Blasio, avait notamment décrit le président d’extrême droite comme «un être humain très dangereux». Une pétition appelant l’hôtel à ne pas accueillir la cérémonie avait recueilli plus de 53 000 signatures

Plusieurs entreprises avaient renoncé à parrainer l’événement, dont la compagnie aérienne Delta, le quotidien Financial Times et le cabinet de conseil Bain & Company.