La volonté du narcotrafiquant mexicain Joaquin «El Chapo» Guzman d'échapper à son extradition aux États-Unis provoque des divisions chez ses propres avocats.

ASSOCIATED PRESS

Deux des avocats de Guzman ont déposé un appel contre la requête d'extradition, mais un troisième avocat a rapidement annoncé qu'il désavouait leurs démarches.

L'avocat José Refugio Rodriguez a confié à l'Associated Press que cette décision n'avait pas été autorisée par «El Chapo», ce qui signifie que les tribunaux ne pourront rien faire.

Les deux avocats qui ont fait appel ne font pas partie de l'équipe travaillant sur le dossier de l'extradition, a-t-il ajouté.

L'équipe juridique du baron de la drogue mexicain examine toujours les arguments du gouvernement américain et prévoit faire appel dans les prochaines semaines avec l'autorisation du principal intéressé.