Trois mineurs sont sauvés et huit manquent encore à l'appel au Honduras

Les trois mineurs libérés vendredi étaient «relativement en... (PHOTO JORGE CABRERA, REUTERS)

Agrandir

Les trois mineurs libérés vendredi étaient «relativement en bonne santé, bien qu'épuisés et montrant des signes de déshydratation intense».

PHOTO JORGE CABRERA, REUTERS

Associated Press
MEXICO

Trois mineurs ont été sauvés, vendredi, après avoir passé plus de deux jours piégés à la suite d'un effondrement dans une petite mine d'or du sud du Honduras. Huit autres sont toujours portés disparus.

Les services d'urgence ont affirmé que les mineurs libérés étaient «relativement en bonne santé, bien qu'épuisés et montrant des signes de déshydratation intense». L'un des trois travailleurs a subi des lésions graves.

Les trois mineurs sauvés sont Byron Maradiaga, Bryan Escalante, 20 ans, et Nehemias Mendez, 28 ans.

Une foule d'environ 300 résidants, bénévoles et collègues ont applaudi alors que les secours ont sorti de la mine les trois mineurs un par un dans un panier.

Le personnel de secours et d'autres mineurs avaient fait en sorte de les alimenter en eau et en nourriture pendant des heures après avoir entendu leurs cris et avoir percé de petits trous dans le secteur.

Marco Tulio Artica, responsable du service des pompiers, a affirmé que le travail pour retrouver les autres mineurs était lent et ardu. Les travailleurs ont dû utiliser des pics, des pelles et des perforatrices pneumatiques plutôt que de la machinerie lourde en raison des risques d'autres effondrements.

M. Artica a dit ignorer ce qui advient des huit autres mineurs dans les tunnels.

La mine s'est partiellement effondrée mercredi alors que 22 mineurs s'y trouvaient. La moitié d'entre eux ont pu aussitôt se dégager.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer