Un grand marché public situé dans la commune de Tabarre, au nord de la capitale haïtienne, a été victime d'un incendie dans la nuit de vendredi et était toujours en proie aux flammes, sans faire cependant de victimes, d'après la Protection civile.

Publié le 25 févr. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

«D'importantes pertes (matérielles) ont été enregistrées dans l'incendie qui a ravagé les quatre compartiments du marché, des bâtiments ont brûlé. Les dégâts sont énormes, mais nous n'avons pas encore pu établir de bilan», a déclaré à l'AFP Nadia Lochard, directrice locale de la Protection civile.

L'origine de l'incendie reste pour le moment inconnue et on ne déplore pas de pertes humaines.

En début d'après-midi samedi, des foyers de l'incendie restaient encore allumés dans certains coins du marché où se trouvaient des boutiques de vêtements.

«Nous avons dénombré une quinzaine de cas de traumatisme émotionnel», a déclaré Mme Lochard.

Le président Michel Martelly, dont le Premier ministre Garry Conille vient de démissionner vendredi ouvrant la voie à une nouvelle crise en Haïti, s'est rendu sur les lieux du sinistre samedi matin alors que les autorités municipales tentaient toujours d'éteindre des foyers de l'incendie.

Des parties entières du marché de vêtements et de chaussures usagés, ainsi qu'un compartiment dédié aux produits cosmétiques, ont été détruits par les flammes, a constaté un photographe de l'AFP.