Le chef de l'État du Venezuela, Hugo Chavez, a effectué une nouvelle visite surprise à Cuba jeudi, pour s'entretenir avec son «père» spirituel, le dirigeant Fidel Castro, et son frère Raul Castro, président de l'île communiste, a-t-on appris de sources officielles.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le président vénézuélien est arrivé jeudi matin à La Havane en provenance du Nicaragua, un autre de ses alliés de la gauche radicale latino-américaine. Il a été accueilli au pied de son avion par Raul Castro, selon des images diffusées par la télévision locale.

M. Chavez est coutumier de ses visites surprises à Cuba et, selon des sources vénézuéliennes, il devait se rendre au domicile de Fidel Castro, qui a laissé le pouvoir à Raul en juillet 2006 après de graves problèmes de santé.

Sa dernière visite à La Havane remonte à décembre dernier pour un sommet de l'Alliance bolivarienne pour les Amériques (Alba), bloc économique antilibéral créé en 2004 par Cuba et le Venezuela pour contrer l'influence américaine dans la région.

Le Venezuela, premier exportateur latino-américain de pétrole, est le principal partenaire commercial de l'île communiste. Leurs échanges bilatéraux s'élèvent à 5 milliards de dollars par an, selon des chiffres officiels.

Caracas fournit notamment plus de 100 000 de barils de brut par jour à La Havane en l'échange de l'envoi d'environ 40 000 médecins, maîtres et autres entraîneurs sportifs.