Source ID:; App Source:

Grippe porcine: Cuba placée en état d'alerte

Les kiosques d'enregistrement qui desservent les vols vers... (Photo: AFP)

Agrandir

Les kiosques d'enregistrement qui desservent les vols vers Cuba à l'aéroport de Mexico sont déserts.

Photo: AFP

Agence France-Presse
La Havane

La Défense civile cubaine a été placée mardi en état d'alerte pour prévenir l'apparition de la grippe porcine sur l'île de Cuba qui a également suspendu pour deux jours toutes ses liaisons aériennes avec le Mexique, foyer du virus, a rapporté la télévision cubaine.

«A partir de 16h00 aujourd'hui la phase d'alerte a été décrétée pour la direction du système national, provincial et municipal de la Défense civile», selon un communiqué officiel lu à la télévision.

La direction de la Défense civile va ainsi analyser les résultats de la «vigilance épizootiologique et épidémiologique» qui avait été décrétée plus tôt et prendre les mesures adéquates, selon le texte.

Aucun cas humain de grippe porcine n'a toutefois été rapporté jusqu'ici à Cuba, selon le ministère cubain de la Santé qui affirme n'avoir pas non plus détecté de cas suspect sur cette île très fréquentée par les touristes.

Les autorités cubaines avaient annoncé plus tôt mardi avoir suspendu pour 48 heures toutes les liaisons aériennes avec le Mexique, «sauf cas exceptionnels», et avoir renforcé les contrôles sanitaires et épidémiologiques dans les ports et aéroports.

Cuba est le premier pays à suspendre tous ses vols avec le Mexique. Des voyagistes britanniques, les tours-opérateurs français et le canadien Air Transat, l'un des premiers voyagistes du monde, ont aussi annulé ou suspendu leurs départs pour le Mexique.

Les vols en provenance de Miami, bastion des exilés cubains aux Etats-Unis, deuxième pays le plus touché par la maladie, font pour leur part l'objet de contrôles accrus de la part des autorités cubaines.

Les présidents des parlements provinciaux avaient été appelés mardi à prendre «toutes les mesures» nécessaires sur leur territoire pour assurer «la vigilance et le contrôle sanitaire international» et, le cas échéant, «le traitement médical (...) incluant des mesures d'isolement», selon le ministère cubain de la Santé.

Apparu en mars au Mexique où il pourrait avoir fait plus de 150 morts, le virus de la grippe porcine d'un type inédit s'est surtout propagé, sans toutefois y causer encore officiellement de décès, aux Etats-Unis, mais aussi au Canada, au Costa Rica, en Espagne ou encore en Grande-Bretagne.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer