Sept cadavres calcinés ont été découverts samedi, abandonnés au bord d'une route du centre du Mexique, dans une région réputée pour ses cultures clandestines de marijuana par les cartels de la drogue, a-t-on appris auprès du Parquet local.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les sept corps ont été découverts dans la matinée, dans l'Etat de Durango. Jamais encore un crime collectif de cette ampleur n'avait été commis dans cette région, selon le Parquet. L'enquête se tourne vers les milieux de la drogue.

Le Mexique a enregistré en 2008 plus de 5 300 morts violentes liées aux activités des cartels de la drogue, qui se livrent entre eux une guerre sanglante pour le contrôle du trafic et de l'approvisionnement des Etats-Unis, premier client mondial de la cocaïne.

Le gouvernement mexicain a déployé spécialement plus de 36 000 hommes pour combattre les cartels.