Source ID:; App Source:

Meurtre de treize homosexuels à Sao Paulo: un ex-policier est soupçonné

Agence France-Presse
Sao Paulo

Un ex-policier est soupçonné d'être le tueur en série qui a assassiné ces derniers mois 13 homosexuels dans un parc de Sao Paulo, a déclaré la police, citée mercredi par la presse.

Un sergent de la police militaire à la retraite, dont le nom n'a pas été révélé, est suspecté d'être celui que les policiers ont surnommé «le maniaque de l'arc-en-ciel», en référence aux couleurs symboles du mouvement de défense des gays, selon la police.

L'homme est déjà soupçonné d'avoir commis deux autres meurtres en octobre, dont celui d'un travesti, dans la région de Sao Paulo, avec un pistolet de calibre 38. C'est avec une arme de même calibre que 12 des 13 homosexuels ont été assassinés en juillet et août, le 13ème ayant été frappé à mort.

La plupart ont été tués d'une balle dans la tête, et l'un d'entre eux a été atteint de douze balles.

Les meurtres ont eu lieu dans le parc des Paturis, dans la banlieue de la métropole brésilienne, un lieu de rendez-vous pour homosexuels où l'ex-policier a fréquemment été vu.

Ce dernier demeure toutefois en liberté en attendant les résultats des tests balistiques.

«C'est une piste sérieuse sur laquelle nous devons enquêter», a déclaré à l'agence Estado l'enquêteur en chef, Fernando Fortunatto, qui dirige une équipe de quinze policiers affectés à ce cas.

La police avait d'abord pensé que les hommes assassinés, qui avaient entre une vingtaine et une cinquantaine d'années, avaient été victimes d'homicides simples, comme cela n'est pas rare à Sao Paulo.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer