L'Union Jack perdrait-il son bleu? Composé à l'origine des drapeaux écossais et anglais pour souligner en 1603 l'union des couronnes d'Écosse et d'Angleterre (auxquels s'est greffé en 1801 la croix de Saint Patrick symbolisant l'Irlande), le célèbre drapeau britannique conserverait-il son bleu écossais advenant une victoire du Oui le 18 septembre? Ce qui est certain, c'est que le Royaume perdrait le tiers de sa superficie et 8 % de sa population.

Publié le 15 sept. 2014
LA PRESSE

Les Décodeurs du Monde, Véronique Malécot et Delphine Papin, se sont amusés à faire le portrait du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, au lendemain de l'émancipation d'Alba.

À lire sur lemonde.fr