Source ID:; App Source:

Des crevettes et des esclaves

Trois crevettes d'élevage sur quatre consommées à l'échelle... (PHOTO SNDY HUFFAKER, ARCHIVES GETTY IMAGES)

Agrandir

Trois crevettes d'élevage sur quatre consommées à l'échelle mondiale sont produites en Asie, principalement en Chine et en Thaïlande.

PHOTO SNDY HUFFAKER, ARCHIVES GETTY IMAGES

La Presse

Vous mangez des crevettes d'élevage thaïlandaises? Et bien, il se peut fort bien qu'elles aient été nourries à base d'un régime de poissons pêchés par des esclaves. Des pêcheurs venus de la Birmanie ou du Cambodge, achetés comme du bétail et travaillant de force sur des bateaux où ils sont souvent torturés et même dans les pires des cas tués.

Si cette pratique a  été décriée à plusieurs reprises, une enquête du Guardian, dévoilée le 10 juin, a permis de démontrer que même le numéro un de la crevette, le géant thaïlandais Charoen Pokphand (CP), s'approvisionne en poissons pour ses élevages de crevettes auprès de fournisseurs impliqués dans un de ces réseaux esclavagistes. Et les crevettes de CP se retrouvent sur les étalages et dans les frigos des plus gros supermarchés d'Europe et d'Amérique du Nord, dont Walmart et Costco.

Trois crevettes d'élevage sur quatre consommées à l'échelle mondiale sont produites en Asie, principalement en Chine et en Thaïlande.

À lire sur slate.fr et theguardian.com (en anglais)




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer