Le néologisme selfie, qui consiste en un autoportrait photographique ayant pour objectif d'être diffusé sur les réseaux sociaux, a été nommé mot de l'année 2013 par les Dictionnaires d'Oxford, ouvrages de référence dans la langue de Shakespeare. Et pour cause, le phénomène s'est emparé de toutes les sphères de la société, du «show-biz» au monde politique, en passant par le Vatican, et défiant même les lois de la gravité pour s'exporter dans l'espace.

Publié le 12 déc. 2013
LA PRESSE

Stuart Heritage, journaliste au quotidien britannique The Guardian, nous offre ici son palmarès des meilleurs et des pires selfies de l'année 2013.

À lire et à voir (surtout) sur theguardian.com