Des exécutions ont été menées simultanément dans sept villes nord-coréennes, au début du mois. Quelque 80 personnes tuées par des escadrons du régime de Kim Jong-un. Selon le quotidien sud-coréen JoongAng Ilbo, les condamnés à mort s'étaient rendus coupables, notamment, d'avoir regarder des films étrangers, dont des vidéos sud-coréennes.

Publié le 12 nov. 2013
LA PRESSE

À lire sur telegraph.co.uk (en anglais)