Source ID:; App Source:

Ingrid Betancourt croit à la paix avec les FARC

Ingrid Betancourt a été la prisonnière des FARC... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Ingrid Betancourt a été la prisonnière des FARC entre 2002 et 2008.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Agence France-Presse

Elle a passé six ans prisonnière des guérilléros des Forces révolutionnaires de Colombie (FARC). L'ex-candidate à la présidence colombienne Ingrid Betancourt aurait toutes les raisons d'être une partisane de la ligne dure à l'encontre de «l'Armée du peuple», mais c'est plutôt dans la réconciliation et l'harmonie que l'ancienne femme politique franco-colombienne, qui étudie aujourd'hui la théologie, a la foi.

Dans une entrevue télévisée accordée au juge Garzón, recyclée en intervieweur pour le compte de la chaîne colombienne Canal Capital, Mme Betancourt dit croire aux négociations de paix avec la guérilla marxiste-léniniste et estime que la conjoncture politique est propice à la paix. «Si on n'y arrive pas avec Juan Manuel Santos, ce sera difficile», soutient Ingrid Betacourt.

À lire sur courrierinternational.com




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer