La Chine va publier cette année une liste de quelque 8 000 «caractères réglementaires» dans laquelle les Chinois sont censés piocher pour trouver les prénoms de leurs enfants, dévoile le Yangcheng Wanbao, de Canton.

Mis à jour le 23 avr. 2009

Tout prénom comportant un caratère non répertorié dans cette liste sera désormais rejeté -tout comme les Français, qui devaient porter un prénom tiré du calendrier ou de l'Histoire, jusqu'en 1993, quand la liberté de se prénommer à sa guise fut reconnue par le Code civil.

À lire dans le Courrier international.