L’Égypte ouvre au public le cimetière sud du pharaon Djéser (27e siècle avant J.-C.), premier roi de la IIIe dynastie égyptienne, à la nécropole de Saqqara, au sud du Caire, après 15 ans de travaux de restauration.

Agence France-Presse

« Le tombeau et le complexe funéraire étaient en très mauvais état depuis longtemps. Nous avons commencé notre projet en 2006. Nous avons travaillé très dur pendant près de 15 ans et dépensé quelque 130 millions de livres égyptiennes (soit près de 12 000 000 $) », explique Mostafa Waziri, directeur du Conseil suprême des Antiquités.

« [La tombe est située] à une profondeur de 31 mètres. À la fin, vous pouvez imaginer que nous allons voir l’un des plus grands et des plus gigantesques sarcophages en granit. Il ne s’agit pas d’une seule pièce ; en fait, le sarcophage compte 16 pièces », continue-t-il.

À voir en vidéo...