Un bombardement tue 20 personnes au Nigeria

Des islamistes extrémistes ont abattu environ 100 personnes... (Photo archives AFP)

Agrandir

Des islamistes extrémistes ont abattu environ 100 personnes cette semaine dans cette région.

Photo archives AFP

Ibrahim Abuldaziz
Associated Press
YOLA, Nigeria

Un avion de combat nigérian visant des repaires d'islamistes extrémistes a fait 20 morts en bombardant un village du nord-est du pays, affirment des survivants.

L'attaque aérienne qui a eu lieu vendredi a frappé Daglun, un village près de la frontière du Nigeria et du Cameroun. Des islamistes extrémistes ont abattu environ 100 personnes cette semaine dans cette région.

Le capitaine Jafaru Nuru, le porte-parole de l'armée, a soutenu ne pas être au courant qu'un bombardement aérien ait tué des civils.

Un résident âgé de Daglun a affirmé qu'il était assis sous un arbre lorsqu'il a vu des bombes tomber d'un avion militaire. Une infirmière de l'hôpital local a affirmé que beaucoup de morts et de blessés ont été amenés à l'établissement. Un leader local a pour sa part rapporté que 20 personnes avaient perdu la vie.

Tous ont requis l'anonymat, craignant des représailles de l'armée.

Des avions bombardent la région depuis quelques semaines. Cette mesure s'inscrit dans une opération qui dure depuis neuf mois pour éradiquer la rébellion islamiste au Nigeria, le plus grand producteur de pétrole de l'Afrique.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer