Quatre Casques bleus qui escortaient du personnel humanitaire au Darfour sont portés disparus à la suite d'inondations, a indiqué lundi la Minuad, la mission conjointe ONU-Union africaine dans cette région de l'ouest du Soudan.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Une équipe de secours de la Minuad d'El Geneina a retrouvé deux Casques bleus vivants, et les recherches se poursuivent pour en localiser quatre autres», a indiqué un responsable de la Minuad sous couvert d'anonymat.

Ces six victimes, dont la nationalité n'a pas été précisée, ont été emportées par une puissante crue alors qu'elles escortaient une équipe du Programme alimentaire mondial (PAM) à Misterei, à 50 km au sud-ouest d'El Geneina, la capitale du Darfour occidental, près de la frontière tchadienne, a-t-il ajouté.

Selon la même source, l'incident est survenu alors que leur véhicule était embourbé et qu'ils tentaient de l'extirper.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole du PAM Amor Almagro a de son côté signalé que ses sept employés (dont cinq Soudanais) étaient sains et saufs.

Ils se rendaient à Misterei pour superviser le programme du PAM, lequel apporte une aide alimentaire à une dizaine de milliers d'habitants, a-t-elle ajouté.

En août dernier, trois Casques bleus tanzaniens de la Minuad étaient morts noyés après que leur véhicule eut été emporté par une rivière en crue.

Le Soudan est frappé depuis le début du mois par d'importantes inondations qui ont fait une cinquantaine de morts. Plus de 500 000 personnes ont également été affectées par les pluies torrentielles, selon des chiffres officiels.

La Minuad, qui compte environ 20 000 éléments, est l'une des principales missions de maintien de la paix au monde.