L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis quatorze jours pour une grave infection pulmonaire, va mieux et ne va pas mourir demain, a assuré son successeur, l'ex-président Thabo Mbeki.

Publié le 21 juin 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je ne pense pas que quiconque devrait entretenir cette idée fausse qui voudrait que Nelson Mandela va mourir demain. Il ne va pas mourir», a-t-il dit jeudi soir dans une émission politique de la nouvelle radio Power FM.

«Nous devons vraiment avoir confiance: nous l'avons encore avec nous, et il va rester avec nous», a-t-il ajouté.

«J'ai gardé des contacts étroits avec la famille (Mandela) et avec les médecins, et je pense que nous devons croire ce qui a été dit par le gouvernement, à savoir que la santé de Nelson Mandela s'améliore», a insisté M. Mbeki.

Thabo Mbeki, qui a été l'adjoint de Mandela quand celui-ci est devenu le premier président noir d'Afrique du Sud, lui a succédé en 1999, et a dû quitter la présidence en 2008 après une révolution de palais.

Nelson Mandela, âgé de 94 ans, est hospitalisé depuis le 8 juin pour une infection pulmonaire dans un hôpital de Pretoria. Son état s'améliore, mais reste grave, selon les dernières nouvelles données dimanche par le président Jacob Zuma. Il continue à recevoir des visites de sa famille.

PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Thabo Mbeki