Source ID:; App Source:

RDC: une dizaine de noyades au cours d'un baptême d'une secte

Agence France-Presse
Kinshasa

Une dizaine d'adeptes de l'une des nombreuses «églises du réveil» en République démocratique du Congo sont morts noyés après avoir plongé dans une rivière pour être baptisés par une prophétesse, qui a pris la fuite, dans une cité de Kinshasa, a rapporté lundi la presse kinoise.

«Mme Thétée Kalangangu, la prophétesse, juchée sur la berge, a invité les fidèles à plonger dans la rivière», raconte le journal Le Phare qui situe l'accident aux chutes de Luzizila, derrière le campus de Kinshasa, dans la commune de Kisenso.

«Curieusement, plusieurs adeptes à moitié dévétus n'ont plus refait surface. Ils sont morts par noyade, comme emportés par une puissance maléfique», poursuit le journal.

Devant cette «hécatombe, la prophétesse et son diacre, Mardochée, tout tremblotants de peur, ont quitté précipitamment les lieux», ajoute le Phare.

Dans le quartier miséreux de Masina, d'où étaient originaires les victimes et où venait de s'implanter la prophétesse, «les habitants sont prêts à raser le hangar de la secte religieuse».

Le journal rappelle un autre baptème qui, en 2007, s'était également terminé par une dizaine de noyades dans la rivière Lukaya, à 50 km de Kinshasa. Le pasteur et le diacre «avaient pris la poudre d'escampette et sont toujours en cavale».




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer