Source ID:; App Source:

L'OTAN capture sept pirates et libère 20 pêcheurs

Les forces de l'OTAN ont libéré 20 pêcheurs... (Photo: Reuters)

Agrandir

Les forces de l'OTAN ont libéré 20 pêcheurs yéménites retenus en otages à bord d'un bateau de pirates.

Photo: Reuters

Associated Press
Nairobi, Kenya

Les forces de l'OTAN sont venues samedi au secours d'un pétrolier dans le Golfe d'Aden, arrêtant sept pirates somaliens et libérant 20 pêcheurs yéménites retenus en otages sur un autre navire.

Attaqué par des pirates à la roquette et aux armes légères, le «Handytankers Magic», battant pavillon des Iles Marshall, a lancé un appel de détresse peu après le lever du jour, selon le capitaine portugais Alexandre Santos Fernandes, qui appartient à la flotte de l'OTAN patrouillant dans la région. Une frégate néerlandaise de la flotte a repéré les pirates qui prenaient la fuite «sur un petit skiff blanc qui a tenté de les esquiver et a pris la direction d'un bateau de pêche battant pavillon yéménite», a-t-il ajouté. Il a expliqué que les pirates utilisaient ce bateau de pêche comme «navire amiral».

L'équipage de la frégate néerlandaise a intercepté le skiff des pirates avant d'aborder le bateau yéménite et de libérer 20 pêcheurs yéménites retenus en otages à bord. Ils ont également capturé sept pirates et saisi sept Kalashnikov et un lance-roquettes RPG.

Le capitaine Fernandes a précisé que compte tenu de la législation néerlandaise, les forces de l'OTAN relâcheraient ensuite les sept pirates. «Compte tenu du droit intérieur néerlandais, dans les circonstances dans lesquelles ils ont été interceptés, nous devrons les laisser partir», a-t-il sans autres précisions.

Par ailleurs, un militaire portugais patrouillant avec l'OTAN a confirmé que des pirates s'étaient emparés du «Pompéi», un navire battant pavillon belge, dans l'Océan Indien, à environ 240 km au nord des Seychelles.

Selon le gouvernement belge, l'équipage compte dix personnes, deux Belges, un Néerlandais, trois Philippins et quatre Croates. Le navire a lancé deux appels signalant une attaque, tôt samedi matin, alors qu'il faisait route vers les Seychelles.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer