Source ID:; App Source:

Un navire américain échappe à des pirates

Les États-Unis ont considérablement augmenté leurs opérations de... (Photo: Reuters)

Agrandir

Les États-Unis ont considérablement augmenté leurs opérations de surveillance dans le Golfe d'Aden.

Photo: Reuters

Dossiers >

Les pirates somaliens

International

Les pirates somaliens

Dossier sur les actes de piraterie près de la Somalie »

Sur le même thème

Agence France-Presse
New York

Des pirates ont attaqué sans succès mardi un navire battant pavillon américain, à coups de roquette et de tirs d'armes automatiques, mais le navire s'en est tiré avec des dégâts mineurs après avoir reçu l'aide de la marine américaine, a annoncé le propriétaire du bateau.

Un cargo américain chargé d'aide alimentaire pour l'Afrique de l'Est est parvenu avec l'aide de l'US Navy à déjouer une attaque au lance-roquettes de pirates somaliens qui continuent de narguer les puissances internationales au large de la Somalie.

Le Liberty Sun, pris d'assaut mardi par des pirates qui ont ouvert le feu à l'arme automatique et au lance-roquettes, est le quatrième navire attaqué en 24 heures par des pirates somaliens dans le golfe d'Aden et l'océan Indien.

Selon le propriétaire du navire et le Programme alimentaire mondial de l'ONU (PAM), le Liberty Sun a demandé l'aide de la marine américaine.

L'US Navy «a déployé des hommes pour aider le navire et son équipage», a indiqué dans un communiqué publié à New York la Liberty Maritime Corporation, propriétaire du navire, sans préciser combien de navires militaires avaient été impliqués.

«Personne n'a été blessé et l'équipage comme le bateau sont saufs», a ajouté la compagnie.

«Les opérateurs (du bateau) ont requis l'aide de l'US Navy et l'USS Bainbridge, qui a participé au sauvetage du te-conteneurs) Maersk Alabama le 8 avril, est venu à sa rescousse, pour constater que les pirates étaient partis», a précisé le porte-parole du PAM à Nairobi Peter Smerdon dans un communiqué.

Le Liberty Sun, parti de Houston (sud des Etats-Unis), était en route pour Mombasa, sur la côte kényane, avec un chargement d'aide alimentaire.

Affrété par le PAM, le navire était «chargé de 27 000 tonnes de nourriture, incluant du maïs, un mélange de maïs et de soja, de la farine de blé, des pois ainsi que des lentilles», a précisé M. Smerdon.

Cette tentative des pirates est intervenue deux jours après la libération par l'US Navy du capitaine d'un cargo américain, retenu en otage cinq jours sur un canot de sauvetage par des pirates qui avaient attaqué son bateau.

Lundi, le chef du groupe de pirates impliqué avait promis de venger la mort de trois de ses hommes tués lors de l'opération de sauvetage et de faire des navires américains une cible privilégiée.

Les pirates somaliens ont capturé mardi deux cargos - un libanais, battant pavillon togolais, et un grec, battant pavillon de Saint-Vincent et Grenadines. Un troisième bateau, battant pavillon maltais, a lui déjoué lundi une tentative d'abordage.

Au moins 18 navires et près de 300 membres d'équipage sont détenus par différents groupes de pirates somaliens.

La vague spectaculaire de captures depuis début avril devrait se poursuivre au moins deux semaines en raison de conditions météo favorables, ont estimé mercredi des experts.

Trois pirates somaliens, arrêtés lors d'une opération militaire française pour libérer les otages du voilier Tanit, sont quant à eux arrivés mardi soir en France où ils étaient auditionnés mercredi par la gendarmerie.

Le ministre français de la Défense Hervé Morin a souligné la nécessité que ces trois pirates soient jugés en France.

Le corps du propriétaire et skipper du voilier français tué lors de l'opération, Florent Lemaçon, a été rapatrié à Rennes (ouest) pour y être autopsié.

Le Tanit, voilier de 12,5 mètres capturé le 4 avril dans le golfe d'Aden, avait été libéré le 10 avril lors d'une opération qui s'était soldée par la mort de Lemaçon et de deux pirates.

L'autopsie devrait permettre de déterminer l'origine du tir mortel, alors que le ministre de la Défense n'a pas exclu que Florent Lemaçon ait été tué par un tir français. 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer