Source ID:; App Source:

L'otage américain retenu par des pirates somaliens a tenté de s'échapper

Le porte-conteneurs Maersk Alabama transportait des vivres humanitaires... (Archives AP)

Agrandir

Le porte-conteneurs Maersk Alabama transportait des vivres humanitaires vers l'Afrique quand des pirates sont montés à bord, avant l'aube mercredi matin.

Archives AP

Associated Press
NAIROBI

Le capitaine d'un cargo américain retenu en otage par quatre pirates somaliens a tenté de s'échapper vendredi mais a été repris par ses ravisseurs, selon des responsables du Département de la Défense.

Richard Phillips a été pris en otage lors de la tentative manquée des pirates de détourner le cargo Maersk Alabama mercredi. Selon un Somalien en contact avec un commandant des pirates, les ravisseurs exigent une rançon et sont prêts à tuer leur otage s'ils sont attaqués.

Les Etats-Unis ont décidé de renforcer leur présence dans la zone en envoyant d'autres bâtiments sur les lieux à quelque 480km au large de la côte somalienne.

Aux alentours de minuit heure locale, Phillips a sauté du canot de sauvetage où il se trouvait et a commencé à nager avant d'être repris par ses ravisseurs, ont précisé des responsables du Département de la Défense sous couvert de l'anonymat.

Des marins à bord du destroyer «USS Bainbridge», qui patrouille à proximité, ont pu voir Phillips parler après son retour sur le canot de sauvetage. Les responsables du Département d'Etat estiment qu'il n'a pas été blessé.

Des négociations ont été entamées entre les pirates et le capitaine de l'ôôUSS Bainbridge», aidé dans ces pourparlers par des négociateurs du FBI spécialisés dans les prises d'otages, a-t-on appris de même source.

Les ravisseurs communiquent avec d'autres bateaux de pirates par téléphone satellite, a-t-on précisé de même source.

Richard Phillips, 53 ans, a réussi à contrecarrer mercredi l'attaque de pirate contre le Maersk Alabama, un cargo de 17.000 tonnes battant pavillon américain, en disant à son équipage d'une vingtaine d'hommes de s'enfermer dans une pièce. L'équipage est ensuite parvenu à avoir le dessus sur certains des pirates mais Phillips s'est rendu aux assaillants afin de protéger ses hommes. Les assaillants ont réussi à s'échapper en emmenant le capitaine avec eux à bord d'un canot de sauvetage.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer