Source ID:; App Source:

Pirates: le FBI appelé pour négocier la libération du capitaine américain

Le porte-conteneurs Maersk Alabama transportait des vivres humanitaires... (Archives AP)

Agrandir

Le porte-conteneurs Maersk Alabama transportait des vivres humanitaires vers l'Afrique quand des pirates sont montés à bord, avant l'aube mercredi matin.

Archives AP

Agence France-Presse
Washington

La police fédérale américaine a été appelée jeudi à la rescousse par la Marine pour apporter son aide dans les négociations avec des pirates qui détiennent en otage un capitaine américain au large des côtes somaliennes, a-t-on appris auprès du FBI.

«Des négociateurs du FBI ont été appelés par la Navy pour aider dans les discussions avec les pirates somaliens et sont pleinement concentrés sur cette tâche», a expliqué dans un communiqué Richard Kolko, porte-parole de la police fédérale.

Des pirates retiennent en otage, dans un canot de sauvetage, le commandant du Maersk Alabama. Le cargo battant pavillon américain dont l'armateur est danois a été brièvement capturé mercredi par des pirates dans l'Océan indien.

L'USS Bainbridge, un croiseur lance-missiles américain, protégeait jeudi le porte-conteneurs.

Vingt membres d'équipage américains étaient à bord lorsque le navire a été attaqué mercredi vers 05H00 GMT à environ 500 km au sud-est d'Eyl, mais l'équipage a repris le contrôle du navire dans la soirée.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer