Source ID:; App Source:

Égypte: 55 morts dans un accident d'autobus

Au moins 55 Egyptiens ont péri dimanche lorsque leur bus a quitté la route pour... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Dahrout

Au moins 55 Egyptiens ont péri dimanche lorsque leur bus a quitté la route pour verser dans un canal à 200 km au sud du Caire, le pire accident de la circulation en Égypte en vingt ans.

«Cinquante-cinq personnes, dont des étudiants et des fonctionnaires, sont mortes», a affirmé à l'AFP un responsable des services de sécurité, indiquant que ce bilan restait provisoire.

Toutes les victimes sont mortes noyées avant de pouvoir être secourues, a-t-on appris de sources médicales. D'après l'agence officielle Mena, 70 personnes se trouvaient à bord de l'autocar.

Selon des témoignages, le véhicule a plongé dans le grand canal d'irrigation qui longe la vallée du Nil, non loin du village de Dahrout, quand son chauffeur a fait une embardée pour éviter un pick-up venant en sens inverse.

«Le chauffeur allait trop vite», a accusé Mikhaïl Hanna, un étudiant qui se trouvait dans le bus.

Un contrôleur a affirmé à l'AFP que l'autocar était surchargé et ne comptait que 50 places.

Le véhicule, appartenant à une compagnie de transport privée, était parti tôt le matin de Minya, l'une des principales localités de Haute-Égypte, pour rallier Bani Soueif, au sud du Caire.

Les secours accourus sur place ont peu à peu retiré les corps pris au piège dans la carcasse du bus au fond du canal d'Ibrahimiya. Une dizaine de blessés ont été acheminés vers des hôpitaux de la région, selon le responsable de la sécurité.

Les chauffeurs de l'autobus et du pick-up, qui ont survécu à l'accident, ont été arrêtés et conduits pour les besoins de l'enquête dans un poste de police de Maghagha, une localité voisine.

Cet accident est le plus grave depuis celui qui avait fait 63 morts en 1987, quand un autobus avait été percuté par un train dans les environs du Caire.

Les routes égyptiennes sont considérées parmi les plus chaotiques et dangereuses au monde, les automobilistes roulant sans aucun respect du code de la route.

Les accidents de la route tuent environ 6 000 personnes et font 30 000 blessés chaque année, selon le ministère des Transports, en raison aussi du mauvais entretien des véhicules.

En août, un nouveau code de la route plus restrictif est entré en vigueur pour tenter d'améliorer la sécurité, mais sans résultats notables, de l'avis général des experts routiers.

De très nombreux accidents mortels impliquant des touristes se produisent chaque année. En octobre, six touristes belges sont morts et 26 ont été blessés dans le sud de l'Égypte lorsque le chauffeur de leur car a perdu le contrôle de son véhicule.

En mai, huit personnes sont mortes brûlées dans l'accident d'un car de touristes européens et nord-américains dans le Sinaï.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer