(Paris) La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 570 398 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 7 h.  

Agence France-Presse

Plus de 68 884 640 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 43 860 500 sont aujourd’hui considérés comme guéris.  

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.  

Sur la journée de mercredi, 12 507 nouveaux décès et 654 991 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.  

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 3071 nouveaux morts, le Brésil (836) et le Mexique (781).  

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 289 450 décès pour 15 392 196 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 5 889 896 personnes ont été déclarées guéries.  

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 178 995 morts et 6 728 452 cas, l’Inde avec 141 772 morts (9 767 371 cas), le Mexique avec 111 655 morts (1 205 229 cas), et le Royaume-Uni avec 62 566 morts (1 766 819 cas).  

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 152 décès pour 100 000 habitants, suivie par le Pérou (111), l’Italie (102), l’Espagne (101).  

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient jeudi à 7 h 464 537 décès pour 13 725 721 cas, l’Europe 461 674 décès (20 510 249 cas), les États-Unis et le Canada 302 399 décès (15 825 136 cas), l’Asie 202 692 décès (12 912 790 cas), le Moyen-Orient 83 266 décès (3 571 087 cas), l’Afrique 54 888 décès (2 309 183 cas), et l’Océanie 942 décès (30 478 cas).  

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).  

En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Le point sur la pandémie

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.

Espagne : bilan revu à la hausse

Le nombre de morts de la COVID-19 en Espagne entre mars et mai a dépassé les 45 000, soit environ 18 000 de plus que le bilan officiel des autorités, selon un rapport de l’Institut national de la Statistique (INE) jeudi.

Ce nouveau chiffre intègre les morts pour lesquels le virus avait été identifié de manière certaine comme cause du décès (32 652) et ceux pour lesquels il est soupçonné d’en être à l’origine en raison des symptômes.

Plus de 1,57 million de morts

La pandémie a fait au moins 1,57 million de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 6 h.

Quelque 68,8 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, avec 289 450 décès, suivis par le Brésil (178 995 décès), l’Inde (141 772) et le Mexique (111 655).

É.-U. : vaccin examiné par experts indépendants

Jeudi sur l’internet une vingtaine d’experts américains indépendants vont examiner les données du vaccin du duo américano-allemand Pfizer/BioNTech afin de recommander ou non son autorisation.

Le comité consultatif votera ensuite sa recommandation à l’Agence des médicaments (FDA), dont le feu vert devrait arriver dans les jours suivants.

Vaccin : la Fondation Gates injecte 250 millions US de plus

La Fondation Bill et Melinda Gates a annoncé qu’elle allait injecter 250 millions de dollars (206 millions d’euros) supplémentaires dans la campagne internationale pour combattre la pandémie de coronavirus.

Une partie de ces fonds sera consacrée à la distribution de vaccins dans des régions d’Afrique subsaharienne et en Asie du Sud.

La Colombie a elle adopté mercredi une loi garantissant l’accès gratuit et universel à la vaccination à partir de 2021.

Macron s’inquiète de « situations critiques » en Europe

Le Président français Emmanuel Macron s’est alarmé jeudi à Bruxelles de « situations très critiques » à l’approche des fêtes de fin d’année dans « beaucoup d’endroits en Europe », ce qui nécessite une forte coordination des pays de l’UE.

Son premier ministre, Jean Castex, doit trancher jeudi si le déconfinement en France aura lieu comme prévu le 15 décembre ou si la situation sanitaire exige le maintien de restrictions, à quinze jours de Noël.

Mercredi, 14 595 cas positifs ont été enregistrés dans l’Hexagone en 24 heures, bien au-dessus de l’objectif.

Allemagne : hausse « préoccupante » des infections

La hausse actuelle du nombre d’infections à la COVID-19 en Allemagne est « préoccupante », a estimé jeudi le président de l’institut de veille sanitaire Robert-Koch (RKI).

L’Allemagne a enregistré jeudi une augmentation record de 23 679 cas en 24 heures.

Angela Merkel pourrait se réunir avec les dirigeants des États régionaux ce week-end pour décider de nouvelles mesures.

République tchèque : état d’urgence prolongé

Le gouvernement tchèque a prorogé jeudi jusqu’au 23 décembre l’état d’urgence devant le rebond du nombre de contaminations, demandant depuis mercredi aux restaurants de fermer à 20 h.

Royaume-Uni : la croissance ralentit

La croissance a continué à ralentir au Royaume-Uni en octobre, à 0,4 %, dans la foulée de mesures de restrictions à l’activité de nouveau imposées pour lutter contre la pandémie.

Mondiaux d’athlétisme en salle reportés

Les Mondiaux en salle d’athlétisme prévus à Nanjing (Chine), déjà reportés d’un an à mars 2021, sont maintenant repoussés à mars 2023, a annoncé jeudi World Athletics.