(Paris) Qu’il s’agisse de Joe Biden, 77 ans, ou de Donald Trump, 74 ans, le 46e président américain sera un des doyens du G20, mais les dirigeants septuagénaires voire octogénaires sont nombreux dans le monde.

Agence France-Presse

Doyens du G20

Le prochain président américain sera un des doyens du G20, où la moyenne d’âge des chefs d’État et de gouvernement avoisine les 60 ans.

Le membre le plus âgé du groupe des vingt pays les plus riches du monde plus âgé est le roi Salmane (Arabie saoudite, 84 ans) mais qui laisse progressivement le pouvoir à son fils Mohammed, surnommé MBS, âgé de 35 ans, prince héritier et vice-premier ministre depuis 2017.

Viennent ensuite le nouveau premier ministre japonais Yoshihide Suka (71 ans) et le premier ministre indien Narendra Modi (70 ans).  

En Afrique : le « Sphinx » et le « Crocodile »

C’est en Afrique que se concentrent le plus grand nombre de dirigeants âgés qui se maintiennent au pouvoir malgré la jeunesse de la population.  

Le président camerounais Paul Biya, 87 ans, est le plus vieux dirigeant élu en exercice au monde. Surnommé le « Sphinx », il gouverne le pays sans partage depuis 1982. Il a été réélu pour un septième mandat de sept ans en 2018.  

En Guinée, Alpha Condé, 82 ans, est le président de la République de Guinée depuis 2010. Il vient d’être réelu à la tête du pays pour la troisième fois, ce que contestent ses adversaires devant la justice.

« Le Crocodile », Emmerson Mnangagwa, président du Zimbabwe après un coup d’État contre Robert Mugabe en 2017, vient de fêter ses 78 ans.  

Denis Sassou-Nguesso, âgé de 77 ans, est l’actuel président de la République du Congo : il cumule quelque 37 années au pouvoir.

Au Nigeria, le général Muhammadu Buhari revenu au pouvoir comme président élu en 2015, trente ans après son coup d’État de 1983, est âgé de 77 ans.  

Au Moyen-Orient, quatre octogénaires

Au Liban, l’ex-général Michel Aoun, 85 ans, a été élu en 2016 à la présidence pour un mandat non renouvelable de six ans.

Mahmoud Abbas, 85 ans, est le président de l’Autorité palestinienne depuis 2005. Premier ministre du Bahreïn depuis 1971, Khalifa ben Salmane al-Khalifa, est âgé de 84 ans. Guide suprême de la République islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, 81 ans, est la plus haute autorité iranienne. Il a succédé en 1989 au fondateur du régime, Rouhollah Khomeiny.  

Du côté des républiques communistes

Raul Castro, le plus jeune frère du révolutionnaire Fidel Castro, est âgé de 89 ans : l’ancien président de l’île caribéenne est le premier secrétaire du parti communiste de Cuba depuis 2011.

Le président laotien Boungnang Vorachit, 83 ans, est depuis 2016 à la tête de ce petit pays communiste coincé entre la Chine et la Thaïlande.