(Paris) La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait au moins 450 386 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l’apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 15 h.

Agence France-Presse

Plus de 8 410 400 cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l’épidémie et au moins 3 866 200 malades sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du celui réel des contaminations. Certains pays ne testent que les patients gravement atteints, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Depuis le comptage réalisé la veille à 15 h, la mort de 5087 personnes supplémentaires et 139 699 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès sont le Brésil (1269), le Mexique (770) et les États-Unis (767).

Les États-Unis, qui ont enregistré le premier décès sur leur territoire lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 118 057 décès pour 2 173 804 cas. Au moins 592 191 personnes ont été déclarées guéries.

Les autres pays les plus atteints par la COVID-19 sont le Brésil avec 46 510 morts pour 955 377 cas, le Royaume-Uni avec 42 288 morts (300 469 cas), l’Italie avec 34 514 morts (238 159 cas) et la France avec 29 603 morts (195 142 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, 84 pour 100 000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (62), l’Espagne (58), l’Italie (57), et la Suède (50).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et de Macao) a officiellement dénombré un total de 83 293 cas (28 nouveaux entre mercredi et jeudi), dont 4634 décès (0 nouveau) et 78 394 guérisons.

L’Europe totalisait jeudi à 15 h 190 185 morts pour 2 471 745 cas, les États-Unis et le Canada 126 405 (2 273 952 cas), l’Amérique latine et les Caraïbes 86 723  pour 1 840 488 cas, l’Asie 26 990 (938 635 cas), le Moyen-Orient 12 730 (606 444 cas), l’Afrique 7222 (270 355 cas) et l’Océanie 131 (8784 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres reflétant l’augmentation sur 24h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux diffusés la veille.