La prochaine réunion des négociateurs de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) aura «sûrement» lieu en juillet, a indiqué vendredi le ministre mexicain de l'Economie, Ilefonso Guajardo.

Publié le 15 juin 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Cette négociation se maintient et les ministres se réuniront sûrement à partir de juillet» a confié M. Guajardo à des journalistes après une réunion des ministres de l'Alliance Pacifique, qui réunit le Mexique, le Pérou, la Colombie et le Chili.

La réunion devrait se dérouler après l'élection présidentielle du 1er juillet prochain où le candidat de gauche Andres Manuel Lopez Obrador se présente avec une large avance dans les sondages.

«Le travail se poursuit au niveau des négociateurs» a assuré M. Guajardo.

Mexico, Washington et Ottawa négocient actuellement la modernisation de l'Accord de libre-échange nord-américain (Alena), en vigueur depuis 1994, que le président américain Donald Trump a qualifié de «désastre».

Les taxes douanières annoncées par le gouvernement américain contre l'acier et l'aluminium importés du Mexique et du Canada, et les mesures de rétorsion décidées par ses deux partenaires, ont assombri les perspectives d'aboutir à un accord.

L'ALENA reste vital pour le Mexique qui exporte près de 80% de ses produits vers le marché américain.