Klein approuve la sévérité de la sentence infligée à Hilton pour avoir conduit en état d'ébriété. Même les twits riches ne peuvent échapper à la loi, écrit-il. Par contre, à son avis, le juge Reggie Walton a été beaucoup trop sévère en condamnant Libby à 30 mois de prison pour avoir menti à la justice dans l'affaire Valerie Plame, cet agent de la CIA dont l'identité a été révélée par la presse après une fuite. Voulons-nous vraiment que l'argent de nos impôts serve à l'emprisonnement de Scooter Libby? Je ne le pense pas, écrit Klein.

Richard Hétu

L'affaire Plame, rappelons-le, touchait indirectement à un dossier plutôt controversé, celui des armes de destruction massive en Irak. Mais tout cela ne trouble pas Klein, apôtre du centrisme. C'est pourquoi, aux yeux des blogueurs de gauche, il est le branleur par excellence chez les pontifes de l'information américaine.