Il n'est peut-être pas superflu de citer quelques extraits de cette déclaration célèbre dont l'auteur principal fut Thomas Jefferson : «La prudence enseigne, à la vérité, que les gouvernements établis depuis longtemps ne doivent pas être changés pour des causes légères et passagères (...) Mais lorsqu'une longue suite d'abus et d'usurpations, tendant invariablement au même but, marque le dessein de soumettre (les hommes) au despotisme absolu, il est de leur droit, il est de leur devoir de rejeter un tel gouvernement et de pourvoir, par de nouvelles sauvegardes, à leur sécurité future.»

Richard Hétu

P.S. : Voici la proclamation du président Bush et la réaction du procureur Patrick Fitzgerald, chargé d'enquêter sur l'affaire Plame.