Le New York Times publie à la une cet article sur les plans de bataille de Barack Obama et John McCain pour l'élection présidentielle. Selon le quotidien, les deux candidats feront la cour aux mêmes groupes d'électeurs, y compris les indépendants et les Latinos, et concentreront leurs efforts dans une douzaine d'États où l'élection pourrait se jouer cet automne.

Richard Hétu

Les plans des deux candidants incluent également des campagnes publicitaires qui auront pour but d'illustrer les vulnérabilités de l'adversaire. Les pubs d'Obama décriront McCain comme l'héritier de George W. Bush et un adversaire des droits des femmes à l'avortement. Les pubs du républicain dépeindront le démocrate comme un politicien inexpérimenté, déconnecté et trop liberal.

Les deux camps s'entendent sur les États qui sont susceptibles de voter pour un parti ou l'autre en novembre : Colorado, Floride, Iowa, Michigan, Minnesota, New Hampshire, Nouveau-Mexique, Nevada, Ohio, Oregon, Pennsylvanie, Virginie, Washington et Wisconsin.

Le camp McCain semble croire que le New Jersey et la Californie sont également à la portée du candidat républicain. Le camp Obama estime de son côté que l'appui enthousiaste des Noirs pourrait permettre au candidat démocrate de mener la vie dure à son rival dans trois États du Sud : Georgie, Caroline du Nord et Caroline du Sud.

(Photo AFP)