Richard Hétu

Comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessus, Hillary Clinton a évoqué aujourd'hui l'assassinat de Robert Kennedy en tentant de justifier son refus de quitter la course à l'investiture démocrate. Yvon Thivierge, un de nos collaborateurs, a traduit sa déclaration :

«Mon mari n'a pas décroché l'investiture de 1992 avant d'avoir remporté la primaire de la Californie vers la mi-juin, n'est-ce pas? Nous nous souvenons tous que Bobby Kennedy a été assassiné en juin en Californie.»

P. S. : La sénatrice Clinton dit regretter sa déclaration.