Sarah Palin a banni les journalistes de ses rencontres d'aujourd'hui à New York avec des chefs d'État, ne permettant qu'aux photographes et aux caméramens d'assister à son premier rendez-vous avec le président d'Afghanistan Hamid Karzai. CNN, qui devait fournir des images télévisées à toutes les chaînes américaines, a décidé de boycotter l'événement pour protester contre cette décision. Comme on peut le lire dans cette dépêche sur cette histoire, la gouverneure d'Alaska n'a pas encore accordé une seule conférence de presse depuis sa nomination au poste de colistière de John McCain.

Richard Hétu

Sarah Palin doit rencontrer plusieurs autres dignitaires étrangers et américains au cours des prochains jours. On verra si les chaînes américaines continueront à se rebeller en refusant de diffuser des images de ces rencontres.

P.S. : À noter que les journalistes n'auraient pas été présents pendant toute la durée de la rencontre avec Karzai mais seulement au début. Cela leur aurait permis de poser une question ou deux à la candidate à la vice-présidence.

(Photo AP)